EU e-Privacy Directive

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.

View Privacy Policy

View e-Privacy Directive Documents

You have declined cookies. This decision can be reversed.

You have allowed cookies to be placed on your computer. This decision can be reversed.

Documents from the conference in January 2010 Documents

Originaire du Maroc, Naïma est impliquée dans plusieurs associations à Biel / Bienne, notamment le comité d'intégration. Elle essaie d'aider ceux qui arrivent de pays musulmans non seulement à se sentir acceptés ici, mais aussi à avoir une expérience enrichissante et à trouver leur identité. Elle est également juriste et travaille avec l'ONU.

Originaire du Togo, elle a étudié la théologie à Emmaüs en Suisse et dirige aujourd'hui une église évangélique appelée "Eglise Action Lumière".

Venu à l'Université de Fribourg en Suisse, de l'Angola, qui était auparavant une colonie portugaise, il avait déjà une sorte de diversité culturelle, qui l'a aidé beaucoup, alors que ses camarades venus de divers horizons ont connu davantage de difficulté d'adaptation. Leur culture était en quelque sorte enracinée en eux et, en effet, nous avons tous ce genre de rigidité ou le désir de s'accrocher à sa propre culture et son identité afin de ne pas les perdre.

My warmest greetings to everyone this morning. I’d like to extend a sincere thank you to Professor Holderegger for his support in preparing this event today and his vision for the Fribourg Peace Forum in the longer term. We all learned so much from the presentation of Professor Meyer-Bisch on the importance of Cultural Rights in tackling some of our severest human rights violations.  Thank you also to our other prominent speakers, Mr. Ricardo Lumengo, Mr. Gary Domingo and others.

Séminaire organisé par le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie et l’UNESCO, en collaboration avec l’Observatoire de la diversité et des droits culturels.

 

You are here: Accueil Conférences Conférence Janvier 2010 Documents